La musaraigne carrelet : qui est-elle ?

La Musaraigne carrelet est la plus courante de toutes les Musaraignes européennes. On la trouve dans tous les endroits un peu humides et enherbés, de la plaine jusqu’en haute montagne. Elle abonde surtout dans les forêts, les broussailles et les prairies à l’herbe haute et dense.  C’est un petit animal mobile au museau pointu, au pelage d’abord brun, plus tard brun-noir.

Elle est active de jour comme de nuit, en été comme en hiver. Elle se nourrit d’insectes, d’araignées, de petits mollusques et de vers, qu’elle réduit rapidement en bouillie de ses trente-deux petites dents aiguës à la pointe brun-rouge.

Elle est très vorace et consomme par jour presque son poids de nourriture. Ce n’est d’ailleurs pas étonnant, étant donné sa mobilité perpétuelle et ses pertes thermiques importantes, dues à la grande surface de son corps par rapport au faible volume.

Où vit la musaraigne carrelet ?

Il est exceptionnel que les Musaraignes creusent leurs propres terriers : elles empruntent généralement les galeries des autres mammifères et construisent leur nid de feuilles sèches dans les souches, dans les racines des arbres, sous les pierres ou dans l’herbe fanée. C’est là qu’elles donnent naissance, d’avril à septembre, à des petits nus et aveugles qui croissent rapidement jusqu’à ressembler pratiquement à leurs parents en l’espace de trois semaines.

La Musaraigne carrelet vit dans toute l’Europe à l’exception de l’Irlande et des régions les plus septentrionales, en Asie au nord de la zone des steppes jusqu’au Japon. Elle peut pulluler certaines années.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*