Les lézards

Les lézards, comme les tortues, sont parmi les plus anciennes créatures vivantes. Leur forme et leurs mouvements mêmes évoquent les dinosaures et les iguanodons rampant dans la boue du crétacé. Ils sont ainsi devenus symboles d’éternité ; et des civilisations aussi éloignées que celles des Maoris de Nouvelle-Zélande ou des Mayas d’Amérique centrale les ont introduits dans leur culture. Nos édifices gothiques regorgent de gargouilles qui s’en inspirent, non pour exprimer des rêveries d’artiste, mais pour symboliser le renouveau de certains concepts religieux.

En tant qu’animaux familiers, ils fascinent bien des gens. Comme les autres membres de la famille des reptiles et des amphibiens, ils ont le sang froid et demandent une température plutôt chaude et régulière.Une partie de la fascination qu’ils exercent vient de ce qu’on peut garder les lézards dans un terrarium et aussi de la collection de spécimens que vous aurez achetés. Cette pratique est règlementée et il est totalement interdit de rapporter des animaux de vos expéditions.

Leur logement

Le logement est très important pour les lézards, comme d’ailleurs pour les caméléons et les grenouilles. Votre terrarium peut être tout simplement un ancien aquarium ou, si vous le désirez, quelque chose de plus grand et de plus élaboré, Certains amateurs y ont consacré une pièce entière, pouvant rivaliser avec les collections des jardins zoologiques.

Si vos vues sont plus modestes, vous prendrez un aquarium de verre suffisamment grand, que vous recouvrirez d’un treillis afin que l’air circule librement et que vous y ayez facilement accès. La plupart des lézards exigent un environnement parfaitement sec ; c’est pourquoi vous recouvrirez le fond du terrarium de petits silex, sur lesquels vous étalerez une couche de charbon de bois, recouverte à son tour de quatre à cinq centimètres de sable.  Vous pouvez enraciner des plantes dans ce support ou, plus simplement, y déposer des plantes dans leur pot. Cette dernière méthode vous facilitera le nettoyage.

Des cailloux longs et plats, de même que certains cactus, feront bel effet. Choisissez des plantes qui peuvent être arrosées tous les jours, car les lézards, ne buvant pour ainsi dire pas, aimeront lécher les gouttes qui en tomberont, comme ils le font de la rosée dans la nature. Essayez d’harmoniser votre terrarium avec le genre de lézards que vous y gardez ; votre marchand vous aidera à le faire.